Vers site Nicaragua
Informations sur le Nicaragua

Vers hôtel
Louez votre bungalow

Vers infos
Autres informations


___________________________________________________________________________________________________________

Index Renseignements généraux Préparer son voyage
Le Nicaragua A voir au Nicaragua Les photos
Apprendre l'espagnol au Nicaragua Investir au Nicaragua Liens Plan du site

___________________________________________________________________________________________________________

Préparation du voyage

Visa (entrée et sortie du pays)

Pour les Français, Suisses, Belges et Canadiens, il n’y a pas de visa. Attention, votre passeport doit être valable 6 mois après votre sortie du pays, vérifiez bien avant de partir, mais votre agence de voyage doit vous en informer. Vous remplirez une carte à votre arrivée et vous payerez une taxe d’entrée de 10 US $. Vous aurez droit à 90 jours de présence dans le pays. Si vous sortez du pays en avion, la taxe d'aéroport est de 38 US $. (La taxe de sortie est peut-être inclue chez certaines compagines aériennes, veuillez vérifier auprès de la vôtre).
Mis à part l'aéroport de Managua, vous pouvez entrer et sortir du pays par voie terrestre. Il y a deux frontières avec le Costa Rica. La plus commune est Penas Blancas, sur la côte pacifique, par la panaméricaine. Comptez une heure du côté nicaraguayen et un heure du côté costaricain. Une taxe d'entrée de 8 US $ côté Nicaragua et une taxe de 3 US $ pour la sortie. Les douaniers n'ont jamais la monnaie. Ne transportez aucun aliment frais, ils ne passent pas la frontière. L'autre passage pour le Costa Rica est à la hauteur de la ville costaricienne de Los Chiles, le long du fleuve San Juan. On arrive au Nicaragua par San Carlos.
Attention, il y a un nouvel impôt au Costa Rica (depuis 2014), une taxe de 7 US $ à la sortie du pays. Lorsque nous avons fait la queue pour le payer, le douanier a clairement annoncé qu'il n'y avait aucune monnaie et donc que chacun devait avoir ses 7 US $.
Avec le Honduras, il y a aussi trois frontières possibles. La première sur la côte pacifique, la deuxième avec la panaméricaine, dans les montagnes, et la troisième plus proche de l'océan Atlantique, elle est peu fréquentée. Il faut partir de Puerto Lempira (au Honduras) en pick-up/camionette (tous les matins) pour Leimus, cela dure en gros 3 heures et coûte 6 à 8 dollars. Après, prendre un ferry qui traverse le Rio Coco (moins de 3 dollars) et reprendre un pick-up pour Puerto Cabezas. Il faut par contre prévoir de régler les papiers pour quitter le Honduras à Trujillo ou La Ceiba, et à Puerto Cabezas si vous quittez le Nicaragua. Mêmes conditions migratoires qu'avec le Costa Rica.
Il y a aussi une frontière maritime, avec le Salvador. Un bateau fait le trajet Potosi (proche du volcan Cosiguina) - La Union. Les horaires et tarifs sont sur ce lien : http://www.rutadelgolfo.com/routes/709/potosi-la-union .Je remercie Ersant de VoyageForum pour cette info. A n'importe quelle frontière, il est très important de se faire tamponner le passeport afin d’éviter des ennuis pour la suite du voyage.


Ambassade de France au Nicaragua


Les consulats du Nicaragua dans la monde


Les ambassades du Nicaragua dans le monde


Toutes les ambassades, toutes les missions et tous les consulats nicaraguayens, avec adresses, téléphones, fax, emails.

Ancienne Consule Honoraire du Nicaragua à Genève
Madame Patricia Murith Urcuyo
12ª Chemin de la mairie, 1223 Cologny, Genève, Suisse
Tél:. du Consulat : 0041-22-736-87-26
Fax : 0041-22-328-46-08
Tél. Rés : 0041-22-736-86-46
Natel (portable ou cellulaire) : 0041-79-544-73-48
Horaire : 09.00 – 13:00 Lundi – Vendredi.

Contacts avec d'autres voyageurs

Le forum du Guide du routard http://www.routard.com/forum/nicaragua/178.htm
Voyage forum http://www.voyageforum.com/v.f?forum=46
Echange d'hospitalité http://secure.hospitalityclub.org/hc/hcworld.php?country=142&language=fr 

Vaccination

Aucune vaccination obligatoire n’est requise, mais ayez quand même à jour votre vaccination anti-tétanos.<br />

Un site excellent sur les vaccinations

Si vous restez sur la côte pacifique ou dans la montagne, il n’y a pas beaucoup à craindre, bien qu'il y ait des cas de dengue et de chikungunya.
Si vous vous rendez dans les régions de forêts humides, attention aux moustiques, prenez vos précautions (il existe sur le marché de nombreuses solutions). Voir plus bas.
Comme dans toutes les zones tropicales humides du monde, des risques vous guettent. Bien que cela soit rare, il y en a trois au Nicaragua :

La présence de la malaria, du dengué et du chikungunya est annoncée dans les jounaux. Le second est plus fréquent que la première (personnellement, nous n'avons pas connu de cas de malaria). Le troisième est une maladie africaine importée récemment (c'est ça aussi la mondialisation !).
Les symptômes de ces 3 maladies sont à peu près les mêmes : poussées de fièvre, pas d’appétit, courbatures, besoin de sommeil, maux de tête, cela pendant 3-4 jours. La différence, c'est qu'une fois paludéen, on le reste, alors qu'on guérit complètement du dengué et du chikungunya. Pour le dengué, prendre du paracetamol.
Dans tous les cas, aller à l'hôpital et faire un bilan virologique afin de savoir ce que vous avez. Il peut y avoir quelques complications avec le dengué.
Il n’y a pas de vaccin disponible. Des médicaments préventifs existent (pour la malaria), mais puisque la vie s’adapte, de nouveaux médicaments plus puissants doivent arriver régulièrement sur le marché. Cela n’est un problème que pour les populations locales. Elles n’ont pas les moyens de s’acheter ces médicaments et doivent donc faire face à des agents pathogènes toujours plus virulents.

La pharmacie de voyage

Prenez une petite pharmacie de voyage, surtout si vous désirez faire de l'écotourisme. Pour ma part, ma pharmacie de voyage a plus souvent servi à soigner des Nicaraguayens que ma famille ou moi-même. Elle comprendra entre autres choses :

La santé

Avant de partir, allez faire un contrôle chez votre dentiste. Une carie dans un avion devient très douloureuse à cause de la dépressurisation. Une fois sur place, il est aussi désagréable de devoir aller chez le dentiste.
Faites attention au soleil, si vous restez longtemps sur la plage, vous cuirez mais ne bronzerez pas. Pensez aussi à vos yeux, ayez des lunettes de soleil.
Prenez une assurance rapatriement. Au Nicaragua, le service de santé pour la population est assez sommaire, l’offre est faible et la demande grande. Les hôpitaux de bonne qualité sont payants. En cas de problème de santé:
Si vous êtes malade et que vous vous trouvez dans un village, allez au "Centro de salud" (Centre de santé) local. C'est sommaire, gratuit, et ils pourront vous diriger vers un lieu plus approprié si cela s'avère nécessaire.
Les principaux hôpitaux à Managua
Hôpital militaire : (505) 2222.2764 / 2765 / 2172
Hôpital Bautista : (505) 2249.7070 / 7277 / 7333
Hôpital Aleman : (505) 2249.0701 / 0611 / 0864
Hôpital "Salud Integral" : un hôpital moderne, au centre de Managua. On y pratique les interventions les plus pointues. Adresse : de Montoya, 1 cuadra al lago, 1 cuadra abajo, 1/2 cuadra al lago. http://www.hospitalsaludintegral.com.ni/ email : hsi@ibw.com.ni 
Hôpital Vivian Pellas : très certainement le meilleur hôpital du Nicaragua. Il se trouve un peu loin du centre de Managua, sur la carretera a Masaya. Tous les taxis connaissent. http://www.metropolitano.com.ni 
Si vous avez un problème dentaire, allez à Managua chez le Docteur Mario L. Sanchez Sanchez. Porton principal de la UCA, 2 cuadras arriba, 75 varas al sur (tout près de Metro centro). Clinique : 2278-1409, maison : 2278-5588, portable : 8887-1603, email : drmariosan47@hotmail.com 
Pour de nombreux renseignements, visitez le site http://www.safetravel.ch 

Le décalage horaire

D'ocobre à mars, il y a 7 heures de décalage horaire avec l'Europe continentale (quand il est 14h00 à Genève, il est 7h00 à Managua). D'avril à octobre, le décalage est de 8 heures.
Le décalage horaire peut donner une sensation désagréable pendant plusieurs jours. Normalement, on compte un jour d'habituation par heure de décalage, mais il est possible d'améliorer ce rapport. Pour cela, à l'aller comme au retour, procédez ainsi:
Dès que vous êtes à l'aéroport de départ, mettez votre montre à l'heure de votre destination finale.
Arrivé sur place, adaptez-vous immédiatement à l'heure locale. Dormez la nuit, mangez aux heures des repas et durant la journée, restez à la lumière ou au soleil. En deux ou trois jours on se sent très bien.

L'eau

A Managua, l’eau du robinet peut être bue sans problème. Cependant, son odeur est désagréable car elle est fortement chlorée.
Dans le reste du pays, préférez l’eau en bouteille ou emportez un moyen pour purifier l’eau, soit un filtre, soit des pastilles style micropur (attention, si elles tuent les bactéries dans l'eau, elle tueront aussi votre flor intestinale, à ne pas utiliser trop longtemps!).
Afin de contrer le goût du chlore ou d'une pastlles désinfectante, ajoutez-y le jus d'un fruit!

Les bagages

Mettez une étiquette sur votre valise avec votre nom et votre adresse complète. Mettez également une autre étiquette à l'intérieur de la valise. Efin, prenez une photo de votre valise. Cela pourra améliorer la recherche si votre valise se perd. Plusieurs millions de valises se perdent chaque année.